Retour
Science et bouddhisme : la compassion

Il semble difficile de concilier la dimension profondément affective et personnelle de la compassion avec la rigueur scientifique. Pourtant, il s’agit d’un sujet recherché en profondeur par les sciences, à la fois comportementales et neuro-cognitives en occident. Le développement de la compassion a par ailleurs été étudié de manière systématique « de l’intérieur » par de nombreux grands méditants depuis le Bouddha. Ils ont documenté précisément les modalités de son développement et les différents états de conscience qu’on peut atteindre en la cultivant.


Sur le modèle des rencontres du Mind and Life Institute, cette rencontre entre les perspectives bouddhiste et scientifique a pour objectif de s’enrichir mutuellement sur ce sujet essentiel qu’est la compassion : comment la développer et quels sont ses bénéfices.


Vénérable Gyaltsen est l'animateur de cette journée ; il étudie le bouddhisme depuis 20 ans et il a pris les vœux monastiques depuis plus de dix ans. Il est diplômé du master program, le programme d’études le plus avancé de la FPMT, calqué sur l’éducation traditionnelle monastique au Tibet.


Nicholas Pellerin, maître de conférence en psychologie à l'université de Nîmes, est notre intervenant invité. Il a un grand intérêt pour le bouddhisme et est diplomé du Nalanda Master course avec Guéshé Dorji Damdoul